J'ai pris 4 résolutions pour 2020 dont la première est : "je range mon atelier et je le garde rangé toute l'année."
Pour pouvoir ranger mon espace couture, il a fallu que je commence par le rangement de tous les tissus qui encombraient mon espace de travail... Mais comment faire, vu le bazar?
J'ai choisi de suivre quelques principes de Marie Kondo et de sa fameuse méthode de rangement et ma fois, ce n'était pas si mal de s'en inspirer.
Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la papesse du rangement, ces livres sont disponibles un peu partout et une émission lui est même consacrée sur Netflix.

28/12/2019 - Shame on me

28/12/2020

Première étape
J'ai complètement vidé le dessus de l'espace de travail et les 4 grands tiroirs de rangement. J'ai ainsi pu visualiser tous les coupons que je possédais.
Marie Kondo conseille de trier selon 3 grandes catégories:
- ce que l'on garde,
- ce que l'on donne,
- ce que l'on jette...
J'ai sauté cette étape car tous les coupons ont été choisis avec soin et je n'avais aucune envie de m'en séparer.
Par contre, j'ai dû mettre de côté deux grands coupons qui ont décolorés au niveau des plis du tissus malgré le fait qu'ils se trouvaient dans les tiroirs. Ceux-ci ont donc rejoints le coin chute et seront découpés pour des petits projets.

Deuxième étape
J'ai trié les tissus par grandeur. A force d'acheter du tissus (même quand tu as un projet en tête à ce moment là), on ne sait plus combien de métrage on a... bref, j'ai dû tous les déplier et replier... comptez donc un peu/beaucoup de temps pour cette étape en fonction de votre stock.
J'ai fait 5 catégories pour les séparer:
- moins d'un mètre
- 1m
- 1,5m
- 2m
- supérieur à deux mètres

Tri des coupons en catégories

Les trois catégories du milieu sont celles qui m'intéressaient le plus de trier car cela me permettait d'avoir une meilleure vue sur les projets à réaliser en fonction des coupons.
La plupart de mes coupons sont des tissus chaîne et trame en coton car c'est la matière que je préfère porter. Néanmoins, j'ai aussi des matières en jersey de coton, velours, et fausse fourrure que j'ai rassemblés pour créer une autre catégorie.
Enfin, les coupons dans lesquels il n'était plus possible de faire un vêtement c'est-à-dire:
- de moins d'un mètre dans une laize de 110cm ou moins de 80cm dans une laize de 140cm
- ceux dans lesquels j'avais déjà prélevé des morceaux et dans lesquels il devient difficile de "caser" toutes les pièces d'un patron
- les décolorés
ont rejoint le coin chute.
Ce triage m'a également confirmé que je suis définitivement une grande fan des tissus imprimés.

L'espace se dégage...je retrouve mes MAC - 6/01/2020

Troisième étape
Après avoir nettoyé soigneusement les tiroirs, j'ai plié et roulé les coupons de tissus pour qu'ils rentrent dans les tiroirs. A nouveau, j'ai utilisé la méthode de Marie Kondo pour ce qui a trait au fait de rouler les coupons. Et effectivement, sa méthode m'a permis de gagner de l'espace; ce qui était bon à prendre!
En fonction de la dimension de vos coupons ou de vos bacs de rangements, le pliage sera différent. Pour ma part, j'ai dû un peu ruser car j'ai beaucoup de coupons de laize 110cm et d'autres de 140cm, je ne pouvais pas les plier de la même façon... sinon ça ne rentraient pas dans le tiroir...
A vous de trouver la bonne dimension pour vos espaces!

Coupons de 1m et 1,5m

Coupons de 2m

Comme vous pouvez le voir, je suis arrivée à mettre 3 rangées de coupons de 1m et 1,5m dans un tiroir. Pour les coupons de 2m, j'ai été obligée de laisser une longueur plus grande pour pouvoir les rouler, je n'ai donc pu faire que deux rangs.
Les coupons de 1m, 1,5m et 2m ont pris l'ensemble de mes deux premiers tiroirs.
Les coupons de tissus jersey, velours et fausse fourrure ont pris le troisième tiroir.
Les coupons de plus de 2m comme les pagnes de wax ou les grands coupons de 4m que j'ai acheté au Japon chez Nomura Tailor ont rejoint le quatrième tiroir avec les bord-côtes et les coupons d'entoilage.
Restaient alors quelques coupons de velours et de laine qui ne trouvaient pas leur place... j'ai donc sacrifié un tiroir de mon "espace bricolage" où je range de la peinture, des perles... pour ranger ces derniers coupons. Pas le choix...

Quatrième étape
J'ai nettoyé mon plan de travail et mes petites étagères où je range de la mercerie, mes bobines de fils pour surjeteuse et des objets décoratifs. J'ai posé sur ces étagères les objets que j'utilise le plus lorsque je couds.
J'aime beaucoup :
- mon petit oiseau magnétique où je range mes aiguilles de machine en cours d'utilisation.
- mes deux pots à crayon recyclés : l'un contient des porte-mine et des objets de mesures en bambou, le deuxième contient les ciseaux, découd-vite et objets de marquage
- et puis tous mes petits souvenirs du Japon.

Quelle fierté de retrouver un espace de travail propre et fonctionnel et des tiroirs que l'on a plus honte d'ouvrir.
Les objectifs qui découlent de cette première victoire sont maintenant de :
- garder l'espace rangé
- revenir rapidement à 4 tiroirs maximum de tissus (ça va être le plus dur!)
- de poursuivre le rangement avec les chutes, la mercerie et les patrons... et c'est promis, je vous donnerai mes trucs et astuces.

Atelier au 19 janvier 2020

Et vous, vous en êtes où dans vos résolutions?