Je me suis dit après avoir fait la revue de mes 9 réalisations préférées de 2019 que c’était bien difficile de savoir ce que j’avais cousu sur l’année faute d’avoir classé tout cela en temps et en heure. J’avais bien des photos classées par ordre chronologique mais je n’avais pas pris la peine de tout photographier… Bref, je me suis dit que faire un petit topo mensuel de mes cousettes terminées serait sympa tant pour moi et ma mémoire que pour partager avec vous mes idées, mes astuces et découvertes…
Alors voilà je commence avec les réalisations du mois précédent écoulé.

Bilan de décembre 2019.
En décembre, j’avais vraiment envie d’être au chaud et je suis tombée in love au printemps de la réalisation de sweatshirt. Et pour celles et ceux qui me connaissent, vous le savez quand j’aime, j’aime vraiment au risque de passer pour une monomaniaque 😉
J’ai donc cousu 6 sweatshirts : 4 pour moi et 2 pour faire des cadeaux de noël.

Pour moi :
1. un sweatshirt Bloom de La Maison Victor édition mai-juin 2017 réalisé en taille 34.
J’ai trouvé une jolie boutique de tissus en ligne en surfant sur Facebook, il s’agit de Lulu la luciole. J’y ai trouvé de jolis jersey et j’ai craqué sur 4 coupons. Je n’ai pas du tout été déçue à la réception de mon paquet. C’est une belle découverte et je réitérai vraisemblablement quelques achats dans leur jolie boutique.

Sweatshirt Bloom - Image provenant de LMV

Coupons de Lulu la Luciole

Donc voilà premier sweatshirt en jersey bleu et blanc à fleurs et bord-côte blanc (si..si on a pas peur des taches) acheté à la mercerie Chipote et Papote à Etterbeek (n'hésitez pas à consulter mon article qui est consacré aux merceries bruxelloises).

2. Le deuxième sweatshirt est le modèle Lana de La Maison Victor édition janvier-février 2019 réalisé également en taille 34. Pour ce sweatshirt, j’ai utilisé :
- pour le corps, un jersey noir texturé avec un motif à grandes étoiles provenant des tissus Toto (ramené de la boutique de Colmar)
- pour les manches, un tissus avec des maneki neko (chat japonais qui salue et apporte la bonne fortune au magasin devant lequel il est installé). Pour la petite histoire, je pensais qu’il serait un peu plus épais. Néanmoins, comme je l’ai utilisé pour les manches ce n’était pas vraiment un problème.
- un bord côte noir provenant de chez Lulu la luciole

3. Le troisième sweatshirt ressemble aux deux précédents car j’ai fusionné le haut du patron Lana et le bas du patron Bloom pour conserver les manches raglan tout en raccourcissant et affinant le modèle. J’ai utilisé le reste de mon coupon noir de chez Toto et de bord côte noir de Lulu la luciole.
Pour les manches, j’ai utilisé un jersey fin fleuri (comparable au maneki neko) provenant de la même boutique. J’ai vraiment craqué sur ce joli motif à fleurs très féminin et champêtre ; ça me rappelle ma campagne natale 😉

4. Le quatrième est un sweatshirt Bloom en jersey fin bleu « jeans » à fleurs qui me servira plutôt pour le printemps-été 2020. J’ai acheté un joli bord côtes assorti à paillettes chez Chipote et Papote.

Pour les cadeaux :
Pour ma petite sœur, j’ai réalisé un sweatshirt Bloom de La Maison Victor. En effet, elle avait craqué pour le mien en version jungle. J’ai eu la chance de trouver un fond de rouleau chez Veritas de ce fameux tissus. J’étais super contente car il n’est malheureusement plus produit.
Le bord côte vert assorti vient également de chez Chipote et papote qui a un magnifique assortiment.

Le mien

Version pour Claire

Pour mon papa, j’ai réalisé un sweatshirt Chess de La Maison Victor dans l’édition janvier-février 2015 et également disponible au format pochette. J’ai sélectionné un jersey molletonné bordeaux et un bord côte assorti tous deux en provenance de Chipote et Papote. Je l'ai coupé en XXL et j'ai réduit la longueur des manches et du bas du vêtement de 7cm pour l'adapter à sa morphologie.
Voilà qui clôture ma folie sweat shirt de décembre.

Version pour mon papa

Pour les autres pièces : Je ne présente plus ma jupe cercle réalisée pour les fêtes dont j’ai parlé dans un précédent article ; je vous laisse donc le découvrir si vous ne l’avez pas encore lu.

J’ai également réalisé une jolie cape de bain bleue d'après un patron maison pour le cadeau de naissance du fils de ma collègue : Viggo.
Le tissus éponge provient de chez Chipote et Papote et le tissus renard de chutes de tissus d’un autre projet. Viggo l’a adopté et d’après ma collègue il adore les câlins et massages avec le tissus éponge qui a pile poil la bonne dimension.

J'ai également cousu le premier modèle de jupe proposé du livre "Passez votre CAP couture avec Artésane" écrit par Christine Charles. Je ne vous montre pas encore les photos, et vous ferez un article complet sur cette réalisation.

Dernière cousette à présenter et dont vous avez peut-être vu l’article passer c’est mon ensemble de sets de table réalisé à partir d’un patron maison pour égayer ma table de noël mais surtout pour récupérer mes chutes ; une excellente manière de terminer l’année en beauté.

J’ai hâte de vous montrer la première tournée de 2020.
A bientôt,
Eugénie