L’été approche à grands pas et le soleil nous gâte déjà de ses chaleureux rayons ; il est donc temps de préparer sa garde-robe pour les beaux jours !
Je vous présente la blouse Jeanne de République du Chiffon (RDC pour les intimes).

La blouse Jeanne m’a tout de suite séduite par son inspiration rétro, vintage avec sa jolie basque. Je trouve que cette dernière accentue la taille et la met bien en valeur pour un look très féminin. Le décolleté en V et les fronces du corsage mettent également la poitrine en valeur, pour se la jouer sexy sans vulgarité. J’aime aussi le côté légèrement ballon des manches et leur côté romantique.

Où trouver le patron ?
Le patron de la blouse Jeanne est disponible sur le site de la marque sous format PDF au prix de 10 euros. Possibilité également de le trouver au format pochette auprès d’un revendeur de la marque.

A qui s’adresse-t-il ?
Le patron est disponible de la taille 34 à 46 pour un tour de poitrine compris entre 80 et 104cm et un tour de taille compris entre 62 et 86cm.
Le patronage a été réalisé pour une stature de 1.65m. Attention, les marges de couture ne sont pas comprises.

Matériel nécessaire pour coudre Jeanne
Il vous faudra 1.5m de tissus en laize de 140cm et 6 boutons de 1 à 1.5 cm. Vous l'aurez remarqué, j'en ai mis 7, moi et les consignes...
Pour le choix du tissus, Jeanne permet beaucoup de fantaisie car vous pouvez la réaliser en coton, viscose, denim, lin, soie, satin…

Points techniques pour réaliser Jeanne
Jeanne est classée en niveau de difficulté à 3 sur 4 sur l’échelle de la marque. Je pense que c'est bien classé car elle s’adresse à des couturiers qui ont un niveau intermédiaire car elle contient pas mal de points techniques notamment:
- Placement d’une bande de propreté sur l’encolure
- Réalisation des fronces poitrine
- Placement de la ceinture devant « en sandwich » avec une bonne précision des points de repères
- Réalisation et placement des basques
- Réalisation de boutonnière
- Montage des manches avec fronces
- Réalisation des ourlets de manches

J’ai réalisé deux blouses Jeanne et me suis bien amusée. Le tissus vient du Japon, de chez Nomura Tailor à Kyoto pour le tissus fleuri et d’une toute petite mercerie de Morioka pour le tissus à l’imprimé beige avec des fleurs et oui oui , vous avez bien vu... des petits cochons, vous les aviez repéré ? Les boutons en bois viennent d’un marché artisanal de Kyoto, où un vieux monsieur les réalisait lui-même et proposait également des boutons fait de nacre de coquillage. Une vraie aubaine et une très belle rencontre.