Le mois de mars a amené son lot de jolis projets.
J'avais décidé de continuer à coudre malgré la période difficile que nous vivions à l'hôpital.
En effet, il était fondamental pour moi de prendre le temps de recharger mes batteries pour pouvoir aider les autres. J'ai pu réaliser à quel point la couture avait pris une place importante dans ma vie mais aussi à quel point j'en avais besoin comme exutoire. Est ce qu'on peut parler de couturothérapie?
Bref, sans plus tarder, je vous présente le bilan de mes cousettes du mois passé.

On ne fera bien entendu pas l'impasse sur les désormais célèbres masques.
J'en ai réalisé pour moi, de la famille, des collègues... et puis vous connaissez la suite maintenant l'ouverture de ma boutique en ligne : www.cestdujoly.be qui permet de rendre accessibles à bon prix les masques de protection aux personnes qui ne pourraient en recevoir gratuitement ou en coudre aux-mêmes.

Ceci étant dit, on passe aux réalisation de vêtements avec mon premier coup de coeur : le chemisier Adélise du livre passer son CAP couture avec Artésane. Pour être honnête, je l'adore car je trouve le mariage des couleurs harmonieux et il me va comme un gant. Je suis vraiment conquise par les détails des poignets. Le modèle est proposé avec plusieurs variantes pour réaliser les fentes de manches.
Je me sens vraiment bien dedans que ce soit niveau carrure, ou longueur... un vrai plaisir à porter. Je sais que j'en referai dans mes grandes chutes de tissus. Il m'en reste pas mal issues des chemises réalisées pour mon homme. Il n'y a plus qu'à les marier aux chutes de tissus fleuris... Pour avoir toutes l'info sur Adélise, c'est ici.

J'ai une également l'occasion de coudre le chemisier Alouette de la marque Lot of things. Je suis ravie d'avoir reçu ce joli cadeau en gagnant un concours Instagram organisé par cette marque. J'ai bien aimé coudre ce col original en deux parties, avec le détails des boutons sur les épaules.
Et puis, le dos est sympa avec les deux pans croisé qui permettent de voir le creux de reins.
Bref ce petit top est plein de détails sympa et m'a permis d'utiliser une nouvelle technique de montage. Pour avoir toutes les info sur Alouette, c'est ici.

J'avais également mis à mon programme du mois de mars la réalisation de tee-shirt. En cherchant des modèles, je suis retombée sur un patron que j'avais acheté et qui trainait dans ma bibliothèque : le modèle Wanted de Vanessa Pouzet. J'avais craqué à l'époque sur sa jolie encolure carrée mais n'avais pas osé me lancer car je ne maitrisais pas encore la couture du jersey. Ce fût une évidence! A tel point que je n'ai pas pu m'arrêter à un, ni deux... j'en ai cousu trois et je te raconte tout cela ici, si toi aussi tu craques sur ce joli modèle!

Le mois de mars aura été riche en petits hauts. Je ne m'en étais même pas rendue compte en les réalisant.