La bobine de fils... un indispensable pour tous les projets couture. Que l'on couse à la machine ou à la main, la bobine de fils est le partenaire incontournable de nos cousettes. 

On la retrouve si souvent dessinée pour marquer les logo des merceries et les enseignes des couturières, qu'elle est devenue un véritable symbole de la profession au même titre que les ciseaux de tailleur. 

Mais savez-vous comment choisir votre bobine de fils? ... Pas toujours évident de s'y retrouver dans les magasins...

Dans un précédent article, je vous avais expliqué les critères de choix incontournables pour sélectionner le bon fils :

  • sa nature,
  • son élasticité,
  • sa résistance,
  • son épaisseur
  • sa couleur...

Mais comment reconnaitre et comprendre les signes sur les bobines?

Le premier signe que vous allez rencontrer sur la bobine est sa marque

Il y a énormément de marques de fils de bonne et de moins bonne qualité.

Parmi les bonnes marques bien distribuées, citons: Gütermann, Coats duet, Mettler...

Ne faites jamais l'impasse sur la qualité. Si le fils n'est pas lisse ou pluche, vraiment passez votre chemin. 

Il peut être tentant d'acheter en grande enseigne les coffrets de bobines à des prix défiant toute concurrence, mais le plaisir de cette économie sera de courte durée devant la piètre qualité de ce genre d'assortiment.

Deuxième signe important à rechercher c'est la longueur de la bobine

Attention! Vous pouvez trouver des inscriptions en mètres mais aussi en Yards.

Pour les couleurs classiques, je vous invite à faire le choix de grosses bobines que vous réutiliserez de projet en projet. 

Vous pouvez même acheter des cônes de 5000m de fils blanc, noir, beige, rouge et bleu marine... ou des couleurs que vous affectionnez le plus. Ce sera nettement plus économique. Pour les couleurs "particulières", choisissez une petite bobine, surtout si vous n'êtes pas sûre de recoudre un vêtement de cette couleur.

La seule exception est si vous avez décidé de surfiler les bords de votre vêtement à la machine à coudre et dans la couleur que votre fils de base. Dans ce cas, le surfilage va être gourmand en métrage, et il sera nécessaire de choisir une bobine de bonne longueur.




Troisième point important à vérifier : la nature du fils

La plupart du temps en mercerie vous trouverez des fils de polyester qui conviendra à la plupart de vos projets couture. C'est le fils dit standard qui convient à la majorité des projets.

Si vous débutez, celui-ci est le maître achat.
En mercerie, vous pourrez trouver des fils mousse, de coton, de rayonne, de soie... qui ont des propriétés particulières.

Quatrième point important : la couleur. Et oui, chaque marque attribue un numéro à chaque couleur. Et c'est bien utile lorsque vous devez racheter une bobine de fils en cours de projet. Vous serez alors certain de racheter la même couleur pour continuer votre ouvrage.

Enfin, cinquième point important le titrage du fil c'est-à-dire sa grosseur, son épaisseur.
Plus le titrage est élevé, plus le fils est fin et plus il sera recommandé pour les tissus fins.
A l'inverse, plus le numéro de titrage est bas, plus votre fils sera indiqué pour la couture des tissus épais comme les lainages.

Vous savez maintenant comment décoder les inscriptions de vos bobines, alors à vous de jouer...