Vous connaissez mon amour pour le Japon, ses tissus imprimés, ses jolis vêtements, ses traditions... mais connaissez-vous les furoshiki

Ceux-ci commencent à être plébiscités dans la couture dite "zéro déchet" et on commence à en voir dans certains magasins spécialisés.

Furoshiki en tissu drache nationale - www.cestdujoly.be

Je vous explique. La technique du furoshiki consiste à plier et à nouer un carré de tissu pour emballer et transporter de manière pratique mais aussi très esthétique des objets.
Aujourd'hui, on utilise cette technique pour pallier au papier cadeau et au sac plastique. Le carré de tissu du furoshiki pourra être recyclé par la personne qui reçoit le cadeau ou récupéré; au lieu de jeter à la poubelle le papier cadeau.
Il se révèle aussi très utile comme sac d'appoint pour les courses ou pour transporter des objets (ex: une tarte pour un pique-nique, des bouquins...).
Ce qui est sympa, c'est que une fois les objets déposés, il suffit de replier le furoshiki dans son sac plutôt que de se trimballer un sac rigide réutilisable vide.

Pour la petite histoire, au Japon, le furoshiki était destiné au transport mais surtout à la protection des objets de valeur comme les vêtements de type kimono.
Par la suite, ce carré de tissus a été utilisé pour empaqueter ses affaires de bain pour se rendre au bain public. Il pouvait également servir à s'essuyer. Si aujourd'hui, on voit moins de furoshiki au bain public, on voit un nouveau regain pour cette méthode traditionnelle au Japon.
En effet, la conscience écologique des japonais et le ministère de l'environnement tentent de le remettre en vogue pour diminuer la consommation de sacs plastiques.
Au lieu de prendre un sac plastique pour chaque achat, vous pourriez glisser dans votre sac, votre furoshiki qui deviendra très utile pour glisser vos achats.

Il existe énormément de technique de pliage permettant de transporter différents tailles et forme d'objets.
Que ce soit une boîte carrée, une sphère, un cylindre, des bouteilles... il existe une technique de pliage/nouage associée pour garantir un transport en toute sécurité.
En voici quelques exemples :

Aujourd'hui, on peut trouver des furoshiki en soie, en coton, en viscose... souvent décorés de motifs traditionnels ou en shibori (teinture bleue caractéristique) ou du chirimen (crêpe tissé avec un effet de vaguelette en relief). Néanmoins, on commence à en trouver avec des motifs plus actuels pour séduire les plus jeunes générations.
Encore aujourd'hui, les japonais sont attentifs au choix des couleurs et des motifs du furoshiki qui va servir à offrir un cadeau.
En effet, ceux deux paramètres vont varier en fonction de l'occasion, de la saison et de la personne à qui on offre le présent. Les teintes comme le rouge, le doré, le vert clair et le bleu clair sont destinées aux évènements heureux tandis que les tons plus foncés sont plus appropriés pour les évènements tristes, où les couleurs vives sont à proscrire.
Le violet est symbole de longévité, il peut être utilisé pour n'importe quelle situation.

furoshiki en tissu Nami - www.cestdujoly.be
Chrysanthème/Kiku - www.cestdujoly.be

Chrysanthème/Kiku - www.cestdujoly.be

  • le lapin, usagi, porte-bonheur, souvent combiné avec les plantes d'automne et la pleine lune,
  • la grue, tsuru, représente la victoire et apporte les bonnes nouvelle (motif approprié pour les naissances et les mariages),
  • le coquillage, kai-awase, symbole de fidélité maritale

Sa forme est actuellement le plus souvent carrée. La taille du furoshiki varie en fonction de l'usage que l'on veut en faire:

  • 45 cm de côté : pour emballer de l’argent (période de fête ou funérailles),
  • 50 ou 52 cm de côté : pour transporter une boite à bento ou emballer de petits cadeaux comme un livre de poche, un emballage de parfum...
  • 68, 70 ou 75 cm de côté : pour emballer des cadeaux de plus grand volume
  • 90 cm de côté : pour emballer une bouteille, un livre format A4 ou réaliser un petit sac pour pouvoir y glisser plusieurs petits objets,
  • 105 ou 118 cm de côté : les plus adaptables pour réaliser des sacs,
  • 128 ou 140 cm de côté : pour emballer des vêtements ou réaliser un grand panier à pique-nique,
  • 150 cm de côté : pour le transport ou l'emballage d'un objet encombrant ,
  • 175 ou 195 ou 230 cm de côté : pour transporter des futons et des couettes par exemple pour un déménagement.

Pour réaliser des furoshiki, on peut bien sûr acheter du tissu mais aussi faire de la récupération en utilisant des chutes, des anciens draps (que l'on peut reteindre), chiner des textiles en seconde main...pour prolonger l'attitude zéro déchet.
J'ai décidé d'en vendre sur ma boutique pour pouvoir proposer, à ceux qui ne savent pas coudre, de jolis furoshiki aux couleurs actuelles.