La couture est une passion qui peut coûter cher si on ne prend pas garde. J'ai compilé pour vous mes petites astuces pour faire des économies ou du moins ne pas trop dépenser lorsqu'on est passionnée.

Premier conseil : Choisissez dès le départ du bon matériel.
Quand on débute en couture, on a envie de d'avoir tout le matériel nécessaire, et c'est bien normal. Sauf que vu la quantité des fournitures disponibles, vu que l'on débute, on a vite tendance à acheter le premier prix et se disant on verra bien si je continue...
Sauf qu'à acheter une mauvaise paire de ciseaux, du fils de mauvaise qualité, ... vous aurez tôt fait de racheter une bonne paire de ciseaux (qui coupe bien le tissus, de la bonne taille) et de jeter votre fils qui casse... Bref, choisir au premier prix bien souvent ne constitue pas une économie.
Ce conseil vaut également pour le choix de votre machine à coudre.

Deuxième conseil: Achetez le matériel et les fournitures au fur à mesure en fonction de vos projets et de ce que vous allez réellement utiliser.
Et oui, rien ne sert d'acheter ce retourne biais, si vous achetez systématiquement du biais préplié.
Rien ne sert d'acheter des aiguilles pour coudre le cuir, si vous débutez et que vous allez d'abord réaliser une dizaine de pièces en coton avant de vous atteler à réaliser une jupe en cuir... peut-être un jour...

Je vous conseille donc d'acheter du bon matériel (en général le milieu de gamme est très bien) au fur et à mesure de vos projets. Cela vous permettra d'avoir du matériel de qualité et de ne pas encombrer vos armoires avec du bazar dont vous ne vous servirez jamais.

Troisième conseil : Rangez votre matériel et fournitures.
Celui qui, n'a jamais acheté deux fois la même boîte d'aiguille, bobine ou mètre de passepoil identique à celui qui trainait à la maison, lève la main. Vous ferez des économies en rangeant votre matériel, un matériel bien rangé permet de retrouver en un coup d'oeil ce que l'on possède... Plus de double, voir triple achat du même matériel.
Pour ranger mes fournitures, j'utilise des boites compartimentées. Elles sont extrêmement pratique pour le rangement des boutons, et trouver rapidement ce que l'on recherche.

Quatrième conseil : Posez vous les bonnes questions avant d'acheter du tissus.
Si vous êtes comme moi, lorsque vous rentrez dans un magasin de tissus vous êtes au pays des merveilles. Vous observez, touchez, et .... craquez sur ce/ces magnifique(s) tissus.
C'est là qu'il faut se poser les questions:
1. Est ce que j'ai un projet pour ce tissus?
Non -> stop

2. Est ce que ce projet est utile à ma garde robe?
Non -> j'ai déjà 8 blouses violette -> tu peux revenir à la première question si le tissus te plait vraiment ;-) ou te dire qu'on en a jamais assez... à toi de voir...

3. Est ce que le tissus me convient?
Non -> il ne va pas avec mon teint
Non -> je ne porte jamais cette couleur, je n'oserai pas le porter
Non -> je porte toujours de l'uni; je n'aime pas porter des motifs...

4. Est ce que je connait le métrage pour réaliser ce projet?
Non -> surfe sur internet pour vérifier sur le site de la marque de patron
Non -> regarde si le magasin ne vend pas le patron du modèle que tu souhaites réaliser pour vérifier le métrage sur la pochette
Non -> Téléphone à ton homme/ta femme/ta maman/ta meilleure amie de couture...pour qu'il ou elle vérifie pour toi
Non -> Rentre à la maison et reviens le lendemain avec les bonnes mesures; surtout ne demande pas à la vendeuse sauf si tu es sûre qu'elle sera de bon conseil.
Oui -> Vas-y, fonce!

On retiendra donc de ces questions:
- Qu'il faut avoir un projet pour acheter du tissus
- Qu'il faut un peu se connaitre (couleur pour le teint, audace...)
- Qu'il faut connaitre le métrage nécessaire.
Ce troisième point est important car lorsque pour votre projet vous avez besoin de 1,60m et que vous achetez 2m pour être sure; vous allez avoir des chutes de 40cm de hauteur que vous allez avoir bien du mal à récupérer... c'est un peu "gaspiller".

Voici une pile de tissus acheté au Japon (Kyoto, Osaka et Tokyo), il y a 3 ans. 9 coupons sur les 15 ont été utilisés... j'ai donc encore 6 projets à trouver ;-) et qui correspond au métrage que j'ai acheté.
Maintenant, je réfléchis à mon projet avant d'acheter pour éviter de stocker.

5. Cinquième conseil : Gardez vos chutes et utilisez les pour d'autres projets.
Les petites comme les grandes chutes de tissus peuvent être récupérées pour d'autres projets. Je conseille de les ranger par couleur et par type (maille vs chaine et trame).
Voici mes idées de récupération :

Pour les petites chutes chaine et trame:
- guirlandes de fagnons
- trousse de toilette
- trousse pour les fournitures scolaires ou pour la couture
- poche ou fond de poche contrastés
- corbeille en tissus
- pochette, sac à bento
- coton démaquillant réutilisable (avec tissus éponge), ...

sac à bento

Wonder Mini de Vanessa Pouzet


Pour les grandes chutes chaine et trame:
- top sans manche
- mini jupe
- vêtement pour les mini moi
- confection de biais

Pour les chutes de jersey (en fonction du taux d'élastane):
- culotte
- body
- vêtement tout doux pour bébé
- doudou...
Et il y a encore bien d'autres façons de les réutiliser... Moi j'adore faire des camaïeu de mes chutes pour réaliser des robes Centaurée de Deer and Doe patterns ou pour faire des cols et pieds de cols originaux pour les chemises de mon mari.

Et vous ... avez-vous des conseils pour faire des économies en couture?

https://www.instagram.com/p/B2BHqEwovBY/