L'automne est là et il est temps donc de passer aux cousettes plus chaudes. J'ai donc ressorti de la garde-robe ma superbe salopette Paris de La Maison Victor, que j'avais cousu l'année dernière.  C'est une salopette que j'adore car elle est moderne, bien coupée et super confortable. On peut la porter avec un tee-shirt à manches longues ou un pull à col roulé pour nous accompagner tout l'hiver.

Paris est loin de l'idée habituelle que l'on peut se faire d'une salopette. En effet, elle se veut féminine et élégante. Les bretelles sont joliment travaillées avec une pince de cintrage sur le devant. Elles se rejoignent au milieu du dos. Ce qui est très sympa, c'est qu'il est possible de jouer sur la doublure des bretelles et de la ceinture pour créer de jolis contrastes. C'est ce que j'ai fait pour ma version en doublant mes bretelles avec des chutes de tissus fleuri japonais qu'ils me restaient de la réalisation de mon kimono Jazmin, lui aussi un modèle de La Maison Victor.

De jolis plis sont réalisés à la ceinture. Les jambes sont amples pour un confort optimal.  Pour réaliser Paris, il faudra dans votre panier: 
- entre 1,8 et 2,4m de tissu de poids moyen légèrement extensible comme une laine souple, un draps de laine, un tartan, velours, un milleraies ...
- une fermeture invisible de 22cm,
- du thermocollant,
- 1m max de doublure pour les bretelles et la ceinture
- du fils assorti.

 Paris est disponible dans le magazine LMV éditions du 01/02 2019 ou en version PDF sur le site de la marque au prix de 5,85 euros. Il est patronné de la taille 30 à 48 c'est-à-dire pour : 
- tour de taille compris entre 66 et 94,5cm
- tour de hanche compris entre 82 et 122cm.

 Paris est assez simple à réaliser pour celles qui aimeraient se lancer pour la première fois dans la réalisation d'un pantalon; notamment grâce à la fermeture du pantalon au côté. Il ne faut donc pas réaliser de braguette, celle tant redoutée par bons nombres de couturiers débutants.
 Paris est classée en niveau de difficulté 2/4 par LMV c'est à dire qu'elle est située entre débutant et avancé. 

Les points techniques sont: 
 - la réalisation des pinces bretelles 
- réalisation des doublure des bretelles 
- création des plis sur les devants 
- réalisation de la pince dos 
- assemblage de la fourche 
- réalisation de la ceinture doublée avec insertion des bretelles 
- placement de la fermeture invisible 
- réalisation des ourlets. 

Pour ma version, j'ai acheté un joli peau de pêche noir chez la Maison Dorée avec un très joli tombé et une belle douceur. J'y suis retournée plusieurs fois depuis cette visite et je dois dire que des efforts ont été réalisés dans l'accueil et le conseil aux clients. J'en ai été agréablement surprise.  Le tissus de doublure vient du Japon et provient surtout des chutes de mon kimono; ce qui me fait finalement un chouette ensemble.   J'aimerai faire une deuxième version en peau de pêche beige doré avec motif  imitation python. Je cherche encore la bonne doublure, et pourquoi pas un joli fleuri de ma boutique!