Vous aimez coudre mais vous vous dites que vous n'avez vraiment pas le temps pour cela? Vous avez envie de coudre votre garde-robe et vous ne savez pas par où commencer au point que vous vous sentez paralysé(e) ?

Nous sommes toutes et tous bien occupés par le travail, la vie de famille, ... néanmoins en décidant de s'organiser et surtout organiser ses projets couture, il est possible d'y arriver!

Dans cet article, j'ai décidé de vous partager mes trucs et astuces glanés au fils des années, des cousettes et des erreurs... qui m'ont permis de gagner du temps. C'est parti!

L'avant projet

Pour gagner du temps en couture, il est nécessaire de bien préparer ses projets. Je vous explique. 

1. Définir ses projets prioritaires

Et oui, si vous passez votre temps sur instagram ou pinterest à hésiter entre 36 modèles, à ne pas savoir choisir voir à changer d'avis sans cesse entre plusieurs options... et bien vous n'allez jamais démarrer aucun projet! C'est vrai qu'Instagram et Pinterest sont des sources d'inspirations mais ces deux sites ne doivent pas vous éloigner de votre objectif!

 Mon conseil

  • soit créez-vous un moodboard (c'est un tableau d'inspiration où vous allez coller/épingler les images qui vous inspirent). Il vous permettra de canaliser vos idées, vos couleurs fétiches, votre style mais surtout à définir de manière cohérente les pièces de votre futur dressing 
  • soit définissez les pièces de votre garde-robe (ou celles de vos proches)  dont vous avez réellement besoin. Par exemple, vous avez vu 14 modèles de robes, mais ce qui manque le plus à votre penderie, c'est des pantalons... alors concentrez-vous sur les modèles de pantalons 😊 et choisissez bien les mots clés pour ne pas vous éloignez trop loin...
  • soit travaillez par coup de coeur. C'est une technique que j'emploie souvent et elle est simple. Je vois un patron qui me plait, je choisis celui-là et je ne regarde plus les autres modèles jusqu'à ce que j'ai terminé mon projet. 
  • Choisissez un projet qui soit réaliste avec vos capacités actuelles (même si la robe fourreau tout en dentelle vous tente bien...). Rien de plus décourageant que de choisir un projet trop compliqué que vous allez finir par abandonner en pensant peut-être à tort que la couture ce n'est pas pour vous...

Vous trouverez ci-dessous la masterclass de Artesane animée par Charlotte Joubert qui explique bien l'utilité d'un moodboard. 


2. Organiser son atelier / son espace

Pour gagner du temps, il est important d'avoir un espace de couture organisé qui permettra de retrouver facilement votre matériel de base et vos fournitures. 

Avoir un rangement pratique et cohérent de vos fournitures constituera également un gain de temps pour l'achat du matériel nécessaire à votre projet. En effet, vous verrez si vous avez le fil nécessaire de la bonne couleur, le biais, le zip... avant de vous rendre en mercerie ou sur internet et peut-être de faire un déplacement et/ou un achat inutile. 

Mon conseil

  • Pour ma part, j'ai toujours mon matériel de base (épingles, ciseaux, règles...) à portée de main rangé au même endroit. Cela me permet de ne pas sans cesse les chercher. Si vous n'avez pas d'espace dédié, essayez d'avoir une boîte de rangement : une travailleuse, une boîte/trousse de couture où vous rangez le matériel "de tous les jours"
  • Dédiez des boîtes pour ranger vos boutons, vos biais, vos bobines, vos aiguilles, vos canettes... afin d'avoir toutes vos réserves d'un même type d'article au même endroit. Ce sera bien plus facile de voir l'état de vos réserves 😊
    Pour ma part, j'utilise des boîtes compartimentées pour craft pour ranger mes boutons par couleur, cela me permet de voir rapidement si j'ai les fournitures pour mon projet. 

Une fois que l'on a choisi son projet et organisé son espace

3. Matériel

Comme votre atelier est maintenant super bien rangé 😊, vous allez pouvoir vérifier que vous possédez toutes les fournitures et le matériel nécessaire à votre projet.

Souvent c'est assez facile d'acheter les fournitures car la liste est notée sur le patron mais avez-vous pensé au fil assorti, au aiguille jersey ou au papier patron... car souvent c'est le dimanche à 14h quand on se lance qu'on se rends compte qu'on a pas la tirette invisible indispensable pour continuer le projet!

Mon conseil

  • Faire la liste des fournitures du projet en n'oubliant pas le fil assorti mais aussi les fournitures d'embellissement comme par exemple une finition au biais, un galon en dentelle pas forcément prévus au patron mais que vous aimeriez faire sur votre modèle
  • Vérifier que vous avez le matériel nécessaire aux différentes étapes pour cela visualisez-les. Pour ma part, je vérifie toujours si j'ai assez de papier patron, l'aiguille adaptée, les cônes de fils de surjeteuse, l'entoilage, ... s'il manque quelque chose, je l'ajoute à ma liste de courses.

Boîte de rangement canettes

Vérification du stock de cônes

Préparer le matériel nécessaire pour un projet au complet

4. Planifier les étapes

Comme dit l'adage "pour manger un éléphant, il faut le faire une bouchée à la fois" et bien pour votre projet, je vous conseille de faire pareil; c'est-à-dire de découper les différentes étapes en unité de temps... Je m'explique 😊 

Dans chaque projet, vous allez avoir plus ou moins toujours le même type d'étapes comme :

- la préparation du patron

- la toile

- la découpe des pièces

- le surfilage/gansage et préparation des pièces (crans, pinces...)

- l'assemblage et la couture proprement dite

- les finitions : pose de biais, placement des boutons, ourlets...

Mon conseil

  • Attribuez à chaque étape de votre projet une durée, planifiez-la dans votre semaine/mois comme une tâche importante. Pour ma part, une à deux fois par semaine, je me réserve 1h à 1h30h après le souper, pour faire une étape d'un projet. Cela me laisse encore le temps de profiter de ma soirée avec mon amoureux mais aussi d'avancer sur mon projet. Je décide que ce temps est pour moi et à l'usage de ma passion. 
  • Ne vous précipitez pas! Une étape à la fois 😊 Il vaut mieux planifier 5 petites étapes dans la semaine que de devoir rajouter des étapes découd-vite qui auront pour effet de vous énerver et d'effacer la joie d'avoir avancé dans votre cousette.
  • Fêtez les petites étapes. Je veux dire par là et sans jouer à "mère la positivité" changez votre mindset... Au lieu de dire: "je n'avance pas dans mon projet" dites "aujourd'hui, j'ai découpé toutes mes pièces et demain je m'attaque au surfilage" 
    Ce changement de perspective est vraiment important pour vous et même votre entourage. 

Assemblage du patron

Validation de la toile

Découpe des pièces et surfilage

5. Mettez vous au challenge 

Ce qui peut vous aider dans l'organisation de votre temps et projet, c'est aussi de mettre une date butoir. Par exemple:

- je couds mon maillot pour partir en vacances

- je couds ma robe pour noël

- je couds les pyjama de mon fils pour qu'il puisse les mettre au camps scout...

Cela peut vous donner l'impulsion si vous êtes du genre à procrastiner sur un projet. 

Mon conseil 

  • Fixez-vous des objectifs réalistes, spécifiques, et temporalisés.
    Je vous donne un exemple d'objectif concret : Avoir cousu le sweatshirt du modèle XY pour ma fille pour qu'elle puisse le porter à la rentrée scolaire de septembre 2022. 
    Ce qu'il ne faut pas faire : je couds un vêtement pour ma fille, voir j'aimerais coudre un vêtement pour ma fille... ça ne va jamais arriver...

En cours de projet 

6. Besoin d'aide pour des étapes

Il peut arriver en cours de projet que vous ayez besoin de chercher des informations pour une étape où vous hésitez sur la technique. Par exemple, pour monter votre première braguette, ou réaliser une boutonnière passepoilée...

Prenez des références sûres! Youtube c'est super mais... je vois parfois des tutoriels qui me font ouvrir de grands yeux... 

Mon conseil 

  • Investissez dans un livre de références en fonction de votre niveau
  • vous pouvez naviguer sur youtube mais choisissez bien les personnes que vous allez regarder. Il y a des tutoriels des marques de patrons indépendants réalisés par des modélistes qui sont très bien faits. J'ai beaucoup plus de mal quand je vois un tuto réalisé par quelqu'un qui dit faire de la couture depuis 6mois...
  • prenez un cours ou plusieurs pour faire des étapes de votre projet qui vous font peur. Pourquoi ne pas monter la braguette avec un professeur de couture?

7. Attention aux pièges

Parfois on a de "supers idées" en cours de projet... ce serait tellement mieux si j'ajoutais un volant ici,... si je modifiais la manche... et vous voilà parti(e) à chercher à modifier votre patron, à chercher des tutoriels, et souvent... à faire des bêtises sur sa pièce finale. 

Le mieux est l'ennemi du bien. Si vous avez envie de modifier votre patron faites des essais mais pas en cours de pièce finale car le risque est important surtout si vous débutez en couture. 

Mon conseil 

  • Anticipez les modifications que vous souhaitez faire sur le patron de base 
  • Faites une toile avant de vous lancer
  • Et si l'idée vous vient en cours de projet, il vaut mieux terminer le projet et garder l'idée pour un second projet. Dessinez-le ou inscrivez le sur un petit carnet dédié à la couture. Il deviendra inspiration pour plus tard. 

Et si ça ne suffit pas...

Faites-vous aider.

Une manière d'organiser son temps en couture c'est également les cours/ ateliers couture, les café couture... cela vous permet d'avoir non seulement un rythme mais aussi du partage, de la bonne humeur, des conseils, et parfois même ça débouche sur de nouvelles amitiés! Les cours sont animés par des professionnels qui vont vous conseiller pour votre projet et conseiller les autres personnes présentes. J'ai beaucoup appris moi-même pendant ces échanges car chacun apporte son projet et les conseils sont valables pour tout le monde. 

Les café couture et les sewing lab sont des lieux d'échanges et de conseils. C'est gai de pouvoir échanger avec des passionnés. Ils sont souvent peu onéreux et permettent de disposer du matériel offert par l'association qui les organisent.  En échangeant, vous gagnerez souvent du temps ...par exemple quand on cherche un patron d'un certain type, vous aurez bien le professeur ou des camarades de cours qui auront des patrons à vous recommander ou des techniques...

J'espère que cet article vous aura donné quelques clés pour mieux vous organiser en couture et surtout à faire avancer vos projets... Il n'y a plus qu'à!

A vos aiguilles!