Vous avez été nombreux à me demander de réaliser un article sur la manière de réaliser son foulard, chèche, snood, carré de soie... et ce, suite à la publication de la création de Bélinda que je remercie encore d'avoir partagé son ouvrage (que tu peux voir ci-dessous). 

Je me suis donc amusée à recenser les manières de réaliser des "tours de cou" et je vous propose quelques tutoriels réalisés soit avec du papier; car je n'ai pas eu le temps de tous les coudre ;-), soit avec un petit tutoriel photo. 

Allez hop... C'est parti!

1. les chèches - foulards en triangle doublé

Le foulard triangulaire souvent appelé chèche est parfait tant pour l'hiver que pour les soirées fraiches d'été. Il suffit de bien choisir ses tissus pour obtenir un résultat très différent.

De plus, ce type de foulard est réversible une fois cousu, donc vous pouvez avoir deux foulards originaux en 1 seule cousette!

En hiver, on optera pour les minky, polaire, jersey, fausse fourrure... Et en été, pour les doubles gazes, popelines, coton satiné, seersucker... 

Comment le réaliser?

Dans le panier de la couturière pour le modèle adulte 

  • Deux tissus de votre choix en fonction du rendu voulu de 50x110cm (voir NB. ci-dessous) 
  • Du fils assorti
  • Votre machine à coudre et votre matériel de base. 

Pour le modèle adulte : le triangle aura une base de 220cm

Explications pour le modèle adulte 

Première étape, tracer sur l'envers de votre tissus les repères des milieux des largeurs (repère à 25cm) et du milieu du bas du tissu (repère à 55cm). Tracer une ligne, reliant le repère milieu de la largeur (de gauche) au milieu de la longueur et ensuite relier ce point vers le milieu de la largeur à droite.  

Deuxième étape, couper sur les traits que vous venez de tracer.  Recommencer les deux première étape avec le deuxième tissu choisi.  

Troisième étape, récupérer les deux "chutes" de tissu en forme de triangles et épinglez-les endroit contre endroit aux côtés. Piquer au point droit à 1cm. Ouvrez vos coutures au fer. Procédez de la même manière avec les deux tissus. Vous obtenez deux très grands triangles. 

NB: si vous avez un tissu à motif, les deux "petits" triangles que vous allez ajouter vont être à l'envers si vous récupérez votre chute. En principe, cela ne se voit pas une fois le foulard porté. Si cela vous gène, alors il faut recouper les deux pièces à l'endroit dans un autre morceau de votre tissu ou choisissez d'emblée un motif qui n'a pas de sens imposé.  

Quatrième étape, épinglez vos deux grands triangles ainsi formés endroit contre endroit et piquez le pourtour au point droit à 1cm du bord. Laissez une ouverture d'une vingtaine de centimètres pour pouvoir retourner votre ouvrage.  

Cinquième étape, dégarnir les angles (couper les 3 petits coins) et retourner votre ouvrage par le trou de 20cm que nous avons laissé. Pour terminer, soit vous pouvez réaliser une couture à la main pour fermer l'ouverture; soit vous pouvez réaliser une surpiqûre à 0,5cm sur tout le pourtour du foulard en ayant pris bien soin de bien repasser et d'avoir rentré les marges de couture du "trou" de 20cm avant de surpiquer. 

Tadam, vous êtes prête à braver le froid dans votre tout nouveau foulard!

Explications pour le modèle enfant

Pour le modèle enfant : le triangle aura une base entre 100cm et 140cm dépendant de l'âge. Pour mon filleul qui vient d'avoir 2 ans, j'ai choisi une base de 100cm.

Pour les plus petits bouts, on choisira la base du triangle de 100cm, les côtés devront donc avoir une longueur de 70cm. Pour la base de 120cm, comptez une longueur de côté de 84cm et pour la base 140cm, une longueur de côté de 99cm. Pour celles et ceux que ça intéresse, c'est le théorème de Pythagore. La couture, c'est aussi un peu de géométrie ;-)

Première étape la découpe, vous pouvez directement couper la pièce en entier (il n'y aura pas les raccords des deux triangles sur le côtés pour élargir la diagonale comme pour les adultes; car on travaille sur une pièce nettement plus petite). 

Photo: découpe

Deuxième étape, on épingle les deux triangles endroit contre endroit. On pique à 1cm au point droit le pourtour, en laissant une ouverture de 20cm. Pour ne pas oublier de m'arrêter, j'utilise des épingles à tête de verre pour me rappeler de ne pas rejoindre ma première couture.

Photo: épingler et piquer

Troisième étape, dégarnir les coins et retourner l'ouvrage.

Quatrième étape, repasser soigneusement et fermer l'ouverture soit au point à la main, soit en surpiquant à 0,5cm. 

Photo : dégarnir

Voilà mon filleul aura sa petite écharpe "lapinou" pour aller à la crèche dans un tissu personnel que j'avais acheté pour sa naissance pour faire un body, et puis j'avais changé d'avis et réalisé un nid d'ange. 

Finalement, les petits Panpan de Disney vont quand même rejoindre leur propriétaire. 

2. les tours de cou / snood / foulard en rectangle doublé

Ce foulard en rectangle doublé appelé parfois tour de cou, snood... est plutôt à porter pour la saison froide. 

Contrairement au modèle précédent, le snood n'est pas réversible. Il faudra donc choisir un tissu pour l'intérieur et l'extérieur. 

Dans le panier de la couturière

  • Un tissu (de préférence à motifs) en  jacquard, tweed, coton, lainage : 140 cm x 52 cm 
  • Un tissu en polaire, jersey, minky, fausse fourrure un tissu douillet qui sera à l'intérieur du tour de cou : de même dimension
  • Du fil assorti à la couleur du tissu à motif 
  • 1 élastique de 12 cm (de préférence rond ou un plat fin max 1cm de largeur) 
  • 1 gros bouton fantaisie
  • Votre machine à coudre et votre matériel de base
Explications

Découper un rectangle de de 140 sur 52 cm dans les deux tissus choisis. 

Première étape, coudre le bouton sur l'endroit du tissu 1 (celui que vous souhaitez voir sur l'extérieur une fois le modèle réalisé). On le place à 50 cm dans la longueur (en partant de la gauche) et et on remonte de 22,5 cm dans la largeur pour coudre notre bouton.  Ces dimensions sont standards et dépendent de votre morphologie, vous pouvez essayer le tour de cou en plaçant le bouton et vérifier que cet endroit vous convient pour fermer votre tour de cou (vous vous sentez à l'aise et il ne baille pas trop; sans quoi vous aurez froid).

Deuxième étape, former une boucle avec l'élastique et le placer sur l'endroit du même tissu que le bouton. On va venir le placer en haut à droite (à 2cm du bord du haut). Les extrémités de l'élastique regardent vers l'extérieur du tissu, la boucle formée par l'élastique regarde vers l'intérieur du tissu. 

Troisième étape, placer endroit contre endroit les deux tissu et épingler. Coudre au point droit le pourtour du rectangle en laissant bien une vingtaine de cm d'ouverture de préférence sur une des longueur (ce sera plus facile pour retourner).  Ayez soin de bien fixer votre élastique, pour cela vous pouvez faire un premier passage, quelques points arrière et puis repartir pour terminer le pourtour. 

Quatrième étape, dégarnir les angles (couper le petit coin) et retourner votre ouvrage par le trou de 20cm que nous avons laissé. Pour terminer, soit vous pouvez réaliser une couture à la main pour fermer l'ouverture; soit vous pouvez réaliser une surpiqûre à 0,5cm sur tout le pourtour du foulard en ayant pris bien soir de l'avoir repassé avant. 

 Tadam, vous n'avez plus qu'à l'essayer, vous êtes prête pour l'hiver. 

3. le foulard carré, finition roulotté 

Cette technique est réservée aux tissus fins et doux comme les cotons satinés, les popelines, la soie... Je vois bien les jolis tissus kokka fleuris pour réaliser ce type de foulard distingué.

Dans le panier de la couturière

  • Un carré de tissu idéalement 1 m sur 1 m 
  •  3 bobines de fil de la même couleur que le tissu ou contrasté au choix
  •  Votre surjeteuse (1 aiguille et enfilée avec les 3 bobines)
Explications 

Nous allons réaliser le pourtours du foulard au point roulotté à la surjeteuse. Pour cela, il faut enlever le doigt mailleur de la surjeteuse. Le doigt mailleur est la petite pièce en métal qui se trouve juste accolé au couteau. Il permet d’avoir un point bien large et maintenir le tissu plat. Or, pour réaliser notre foulard, nous souhaitons avoir un point serré qui donne un effet rond à la couture, c'est ce qu'on appelle le roulotté. 

Un beau roulotté va être serré et surtout bien régulier tout au long de la couture. Il faudra donc régler la largeur du point au minimum. Je vous invite aussi à tester vos réglages et tournant à 90° sur une chute du même tissu que le foulard que vous voulez réaliser. 

Photos : Enlever le doigt mailleur

Pour la réalisation de beaux coins, il est nécessaire de s'arrêter tout juste après le bord du tissu. Ensuite, on tourne le tissu à 90° en ayant soin de soulever le pied de la surjeteuse. 

Photo: diminuer la largeur et le point roulotté

Pour terminer (quand on revient sur ses premiers points, il faut continuer quelques points dans le vide en suivant la ligne droite. On coupe en laissant un petit morceaux de chainette, on sépare les fils et on fait un noeud tout au bord du tissu (bien au bord, mais sans tirer pour ne pas froncer le tissu).  Et voilà, vous êtes propriétaire d'un magnifique foulard tout doux. 

Il n'y a plus qu'à... à vos aiguilles!