Quand on débute en couture, on est souvent focalisé sur le choix du matériel et finalement très peu sur le choix du tissu de ses projets.

Or, le choix du tissu est primordial pour réussir et être fier de ses premiers projets. D’ailleurs, c’est souvent cette fierté et cette joie d’avoir produit quelque chose d’utile et de joli qui vont nous pousser à poursuivre l’apprentissage de la couture.

Alors, il est vrai que c’est tentant de prendre comme unique critère de sélection un tissu qui nous plait à l’œil mais… sera-t-il adapté à notre projet, à notre type de patron et à notre niveau... ? Et oui…ce sont des questions à se poser avant de sélectionner son tissu.

Quels sont les critères de sélection ?
Le premier critère à prendre en compte pour sélectionner votre tissu est le type de projet.

En effet, le créateur de patron a dû renseigner d’abord le type de tissu : 

  • chaîne et trame (tissé) comme la popeline, le denim, … 
  • maille (tricoté) comme le jersey… 
  • intissé (non tissé) comme le feutre, l’entoilage…  

Ensuite, le créateur du patron va renseigner le genre de tissus souvent en fonction de son poids ou de son tombé naturel. Cela est important pour le rendu final de votre projet.

Le deuxième critère est votre niveau de couture.

Il vaut mieux commencer avec des tissus dits « facile à coudre » lorsqu’on débute. On évitera les mailles qui roulent, les tissés qui glissent, les tissus très fins comme la mousseline… même s’ils sont adaptés au projet que vous avez envie de coudre… dans ces cas là, je vous conseille de vous faire la main sur des projets plus simples avant de vous lancer dans ce type de projets plus complexes. 

Le troisième critère est le motif du tissu.

Lorsqu’on débute en couture, il est plus aisé de choisir un tissu où il n’y aura pas de raccords à faire. On évitera donc les carreaux et les rayures destinés à un public plus averti et on se tournera vers des tissus aux petits motifs répétitifs comme les fleuris, les petits pois, les asanoha… ou les tissus forts chargés en motifs comme les tissus traditionnels japonais qui ne nécessitent aucun raccord. L'uni est évidemment aussi une option ;-)

Voyons ensemble quels sont les tissus « faciles à coudre » 

Pour les premiers projets couture, les tissus tissés de fibres naturelles (coton, lin, chanvre…) vont être plus faciles à coudre. En effet, ce type de tissu : 

  • est assez stable lors de la couture (il ne glisse pas) 
  • supporte les manipulations répétées (ne s’étire pas…) 
  • résiste bien au fait de découdre et recoudre des coutures 
  • est adapté à beaucoup de projets couture que ce soit en confection de vêtement ou d’accessoires 
  • est respirant et agréable à porter.

La cotonnade et la popeline au maillage serré seront parfaits pour débuter en couture. Peu extensibles, elles conservent une excellente tenue, même après avoir été cousues et décousues. Tu trouveras une belle sélection de ces tissus dans ma boutique car le coton (et les fibres naturelles en général) est la matière que je préfère ;-) 

Les mélanges de lin-coton souvent un peu plus lourds sont également très appréciés des débutants. J'en ai sélectionné de très joli, ici. Les mélanges coton-lin sont également une matière très chouette à travailler et qui conviennent à de nombreux projets comme des jupes, robes, pantalons enfant et adulte... mais aussi accessoires. 

On n’oubliera pas de les laver avant de les coudre, car les fibres naturelles ont tendance à se resserrer au premier lavage (ou plutôt au premier séchage);  tu peux d’ailleurs consulter mon article à ce sujet en cliquant ici.

Voici les tissus dits « difficiles à coudre » et donc à éviter lorsqu’on débute en couture 

Tous les tissus qui glissent comme les satins, la soie, la viscose les polyesters brillants… Les couper est déjà un vrai challenge lorsqu’on débute car ils glissent et bougent lorsqu’on passe les lames des ciseaux.  

Tous les tissus fins comme la mousseline, les voiles qui vont demander des aiguilles spéciales et pas mal de temps pour bâtir les coutures.  

Tous les tissus épais et la fourrure qui nécessitent souvent une machine à double entrainement pour pouvoir passer les épaisseurs de tissus.

Et après m’être fait la main sur les cotonnades vers quoi puis-je me tourner? 

Après vous être fait la main, d’autres tissus peuvent être utilisé pour avancer dans votre apprentissage comme : 

A ce sujet, je te conseille de lire le livre « Guide pratique des tissus » de Rebecca Deraeck qui est pas mal fait pour t’aider à mieux comprendre les tissus. 

Et puis, pourquoi ne pas se lancer dans la couture des tissus maille pour faire ses tee-shirts et sweat shirt ? Là aussi je te conseille la lecture de « ma bible » pour coudre cette matière « coudre le stretch » de Marie Poisson. 

Il n’y a plus qu’à se lancer ! Bonne couture !