Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler patrons et plus précisément des différents types de patrons qui s'offrent à nous dans le commerce : j'ai nommé les patrons pochettes et les patrons PDF. 

Volontairement, je n'aborderai pas dans cet article les patrons des magasines, ni de livres sur lesquels je pourrais faire un article complet sachant qu'il en existe beaucoup des plus simples au plus complexes... Je vous propose donc aujourd'hui de nous focaliser sur deux types d'options de patrons, et de parcourir ensemble leurs avantages et leurs inconvénients pour que vous puissiez vous faire une idée de ce qui vous conviendra le mieux.

Dans cet article, je vais tenter de rester la plus objective possible dans les explications et puis je vous ferai part de mon expérience personnelle de couturière. 

Voyons ensemble qui rejoindra la team PDF ou la team pochette! Allez hop c'est parti!

Pour faire simple, lorsque vous achetez un patron de créateur indépendant vous aurez le plus souvent le choix d'acheter leurs patrons sous format PDF ou sous format pochette imprimée. A noter que certains créateurs optent pour un seul format. Souvent parce que le format pochette permet de limiter la "fraude" et le format PDF quant à lui permet de réduire les coûts de production, stockage...

Pour ceux qui proposent les deux options, en fait  que vous commandiez l'un ou l'autre des supports, vous recevrez exactement le même patron; seul le format va changer. De même, vous recevrez les mêmes supports explicatifs. 

Mais alors pourquoi ces deux formats ? Quelles différences?

Patron Pochette

Dans une pochette de patron, vous recevrez une ou plusieurs planches de patron imprimée(s) sur du papier relativement robuste et un livret explicatif en A5. Parfois, le livret explicatif mentionne un lien vers une vidéo sur le site du créateur ou directement sur une plateforme vidéo pour regarder les étapes de montage les plus complexes ou parfois même l'ensemble des étapes de montage ( c'est ce qu'on appelle généralement un sew along). 

Souvent la pochette est "un bel objet" décoré/designé et le livret explicatif est imprimé sur du "beau" papier.

Sur la ou les planches, le patron est imprimé à bonne échelle dans l'ensemble des tailles prévues pour le modèle. Cela permet clairement de minimiser le risque d'erreur lié à une mauvaise impression du patron. La plupart du temps les pièces ne se chevauchent pas ou très peu; ce qui permet un recopiage aisé des pièces. 

Dans le cadre du patron pochette, je vous conseille vraiment de ne pas couper dans la planche mais de le recopier avec les marges de couture qui vous conviennent. On ne sait jamais, on peut grossir, maigrir, vouloir faire le modèle pour quelqu'un qui n'aurait pas la même taille... bref une fois coupé, les autres tailles sont perdues et c'est dommage... donc privilégiez le report du patron sur du papier calque si vous pensez refaire le modèle dans l'avenir. 

Une fois vos pièces recopiées, vous n'avez plus qu'à replier votre planche de patron dans la pochette et à ranger la pochette. Pour ma part, j'utilise une ancienne boîte à chaussures; c'est le format idéal pour les ranger. C'est aussi une manière de profiter de l'objet (on le voit) et de se souvenir des modèles que l'on a en stock en un seul coup d'oeil.

Pour récapituler, voici les avantages et désavantages des patrons pochette: 

Avantages du patron pochette

  • Joli / bel objet
  • Utilisable dès la réception (pas de temps de préparation)
  • Permet de recopier aisément le patron
  • Imprimé à la bonne échelle sur du papier épais et de qualité 
  • Se range facilement après usage dans sa pochette
  • Reste visible et tangible dans l'atelier

Désavantages du patron pochette

  • Pas de livraison immédiate (sauf si acheté en mercerie de quartier)
  • Unique (on ne peut pas le réimprimer)
  • Nécessité de le décalquer 
  • Plus cher à l'achat de base que le patron PDF

Les patrons PDF

Les patrons PDF sont des produits 100% numériques. Lorsque vous allez acheter un patron PDF, vous allez devoir télécharger les planches de patrons et le livret explicatif. Souvent, vous aurez plusieurs choix concernant l'impression : A4, A0 ... 

Certains sites permettent des téléchargements illimités, d'autres proposent un nombre limité de téléchargements, d'autres encore émettent une limite de temps; je vous conseille donc d'enregistrer sur votre ordinateur vos patrons PDF dès leur achat et de les renommer pour plus facilement les retrouver. 

Ensuite, il est nécessaire d'imprimer les planches de patron en suivant bien les instructions du créateur notamment concernant le format et l'échelle d'impression. Je vous conseille de toujours imprimer la page avec le carré test et de bien prendre le temps de le mesurer pour être sûr(e) de l'échelle et de ne pas imprimer 40 pages pour devoir les jeter ensuite. 

Lorsque vous aurez imprimé l'ensemble des feuilles, il faudra les assembler pour reconstituer la planche de patrons. Souvent, vous aurez un guide de montage avec des repères permettant de bien assembler les pages. Il faudra alors scotcher toutes les pages ensemble. Pour les modèles comprenant quelques pages, c'est assez rapide; pour les modèles complexes, cela peut prendre un certain temps. 

Enfin, si vous êtes sûr(e) de vous, vous pouvez couper les pièces à votre taille. Cela vous permettra de gagner du temps mais les autres tailles seront perdues. Certain(e)s préfèrent recopier les pièces de la planche (surtout si on est pas sûr(e) de sa taille). 

Avantages du patron PDF

  • téléchargeable instantanément de jour comme de nuit  (pas de temps de latence pour la commande)
  • peut être coupé 
  • peut être réimprimé au besoin
  • PDF enregistré dans l'ordinateur (ne prend pas de place dans l'atelier)
  • moins cher à l'achat de base que le patron pochette

Désavantages du patron PDF

  • nécessité de faire attention lors des impressions
  • nécessite de faire attention aux consignes d'assemblage qui peuvent différer en fonction des créateurs
  • coûts cachés : papier, encre imprimante, scotch... et plus si vous passez chez un imprimeur pour du A0
  • temps nécessaire pour l'assemblage de la planche de patron
  • si vous décidez de recopier le patron et de garder la planche à patron entière, il est difficile de la ranger (elle est difficilement pliable, le mieux est de la rouler délicatement mais cela peut encombrer votre atelier)
  • les patrons achetés sont peu visibles car classés dans votre ordinateur (oubli). 

Mon expérience

Depuis que je couds j'ai pu tester beaucoup de patrons pochettes et PDF. J'ai d'abord commencé par utiliser des patrons pochette conseillés par ma professeur de couture et je trouvais ce format agréable pour débuter.

En progressant, je me suis intéressée au format PDF que je trouvais moins onéreux à l'achat. J'ai eu l'occasion de tester des petites pièces (une dizaine de feuilles à assembler) et des "grosses" pièces (jusqu'à 40 feuilles à assembler). 
Aujourd'hui, le constat est que je trouve que pour les "petites" pièces qui nécessitent moins de 10 pages d'impression, le format PDF peut me convenir. Pour les "grosses" pièces, j'ai abandonné l'option format PDF pour revenir au format pochette.

Les raisons en sont simples : le temps (surtout) et le côté financier (un peu).

1. Le temps : Je me suis rendue compte que le temps passé à l'impression et surtout à l'assemblage des patrons PDF me pesait réellement, jusqu'à me faire perdre la joie de me lancer dans un nouveau modèle... Alors que le temps à recopier les pièces de ma planche de patron ne m'ennuie pas du tout. D'autre part, ce temps d'assemblage me semble du temps "gâché" ou perdu sur mon temps précieux de couture comme si j'utilisais mon temps à mauvais escient. Bref, je m'ennuie à scotcher mes pièces!

2. Le côté financier: Finalement, je me suis rendue compte que pour la plupart des modèles, acheter un patron pochette ou un patron PDF revenait presque à la même chose. Le patron pochette est plus cher à l'achat, mais le patron PDF nécessite des consommables pour l'impression (papier et encre et parfois le rouleau de scotch y passe...). J'avais fait les démarches pour imprimer en A0 mais les imprimeries près de chez moi demande plus ou moins 5 euros pour une planche... 

Avec le temps, je suis donc revenue à mes premiers amours avec les patrons pochette que j'aime regarder dans mon atelier. 

En conclusion, si j'ai le choix, je suis plutôt team pochette sauf pour les petits pièces comme une petite jupe ou un tee-shirt où un format PDF peut être vite assemblé! Je suis aussi team PDF pour soutenir des créateurs indépendants qui n'ont pas de versions pochette notamment Vanessa Pouzet dont j'adore les modèles. Mais j'avoue que je n'assemblerai plus de "grosses pièces" en PDF comme un manteau, c'est trop fastidieux et chronophage. 

Et vous, vous êtes plutôt team pochette ou PDF, dites le moi en commentaire!