Cela fait très longtemps que le top Gaïa de Iam Patterns est sur ma liste "to do". Ma copine Céline en a réalisé un dans une jolie viscose au motif d'hortensias de la boutique...  et avec le retour du soleil, j'ai craqué ! 

Ni une ni deux, il me fallait ma version. J'ai choisi pour l'occasion une popeline américaine Michaël Miller de la boutique, aux jolis tons vifs roses et jaunes qui me tapait dans l'oeil depuis un moment. Une combinaison parfaite selon moi pour un top d'été!

Le modèle Gaïa

Le top Gaïa (que l'on peut décliner en robe en rallongeant le bas) est un petit haut sans manches avec un joli décolleté en V. Son détail qui fait toute la différence et lui confère de l'élégance tient aux liens qui rassemblent le tissu en dessous des épaules.

De construction simple, ce petit top est très versatile et se porte facilement avec une jupe ou un jean's dépendant du choix de tissu... Bref c'est une pièce qui peut se porter tous les jours. Du coup c'est pas mal comme modèle basique pour sa patronthèque!

Le niveau de couture recommandé est simple/facile. Il est donc accessible aux débutants motivés. 

Les tailles proposées sont de 34 à 46 en patron pochette. C'est ce que j'ai utilisé car je déteste assembler les feuilles des patrons PDF et l'impression me coûte finalement souvent plus cher. Du coup, j'achète toujours la version pochette lorsqu'elle existe. En version PDF, Gaïa est disponible du 34 au 52. 

Les marges de couture sont comprises dans le patron. 

Dans le panier de la couturière

Pour coudre Gaïa, il vous faudra:

Gaïa est très peu consommateur en tissu. En choisissant de coudre une taille 34, j'ai pu glisser le dos et le devant dans la même largeur de tissu qui était pourtant en laize de 110cm.  En effet, pour coudre ma version, j'ai choisi un tissu américain fleuri rose pétant de la marque Michaël Miller. Le standard de largeur de tissu aux USA étant de 110cm, j'avais un peu peur de devoir doubler le besoin en tissu... ouf, ça passe ! J'ai eu besoin de seulement 80cm de tissu pour cette version. 

Je pense que pour les tailles 36, vous pourrez aussi couper les deux pièces en regard dans une laize de 110cm. Pour les tailles supérieures, il faudra compter deux hauteurs ou s'orienter vers un tissu de laize 140cm. 

Les points techniques

Gaïa est classé en niveau simple et c'est vrai que les points techniques sont assez accessibles. On relèvera tout de même:

  • la confection des liens de serrage de la bretelle qui demande de la minutie
  • la confection de la pointe du décolleté avec le crantage qui nécessite de la précision pour créer une jolie pointe au décolleté
  • le placement de la parementure
  • la pose du biais invisible de l'emmanchure
  • l'ourlet du bas. 

C'est donc un chouette modèle pour apprendre des techniques de couture appliquées dans de nombreux modèles de vêtement. Je pense que je vais le proposer à mes élèves désireux d'apprendre des techniques vestimentaires car c'est une petite pépite d'apprentissage avant de passer au montage des fermetures éclairs invisibles...

Je suis vraiment contente de mon petit top léger et coloré. Je vais m'en refaire d'autres, c'est certain, car avec le peu de tissu qu'il consomme, ce sera un excellent moyen de récupérer mes chutes de tissus. 

J'ai d'ailleurs déjà coupé le suivant dans des chutes et j'ai plein d'autres idées pour me faire de nouveaux jolis hauts pour l'été. 

Et vous, vous aimez coudre des tops d'été? Quels sont vos modèles préférés?

 A vos aiguilles!