Quand mon mari m'a demandé de lui coudre un sweat pour sa garde robe, je me suis dit que c'était l'occasion de tester le modèle le décontracté de la marque de patrons pour hommes les Beaux Gosses

J'avais déjà réalisé dans cette marque le bombers l'irrésistible et le manteau gentleman avec beaucoup de plaisir et de succès pour ces pièces (les amis de mon maris me demandent leur version... que je coudrai quand ma journée contiendra 36h 😂... bref)... alors pourquoi pas réaliser et tester le sweat de cette marque? Il faut dire que les patrons des beaux gosses sont pensés par des hommes pour des hommes et toujours avec une touche d'élégance et d'originalité. Olivier et David (anciens candidats de l'émission Cousu main) nous proposent de chouettes modèles tendance... alors hop,  c'était parti... j'ai pris le patron dans la boutique, et je me suis mise au travail pour réaliser le souhait de l'amoureux...

Le modèle

Le décontracté, c'est un pull sweat, un incontournable de la garde robe des Monsieur. Il faut dire que le sweat est un vêtement assez versatile, que l'on soit sportif, adepte du confort, frileux... le sweat est une valeur sûre (surtout dans le plat pays qui est le mien où les températures ne sont pas toujours clémentes). 

Le décontracté est proposés en deux versions:

  • La version « A » est un pull col rond plutôt ajusté  
  • La version « B » est un sweat à capuche avec une poche frontale idéal pour un style tendance et urbain.
  • Une version zippée vous est également proposée. 

Le modèle est proposé de la taille S à XXL ce qui correspond dans l'ordre : tour de cou, tour de poitrine, tour de taille et tour de hanche à : 

S : 38 - 95 - 84 - 98

M : 40 - 102 - 90 - 104

L : 42 - 107- 95 - 109

XL : 44 - 112 - 100 - 114

XXL : 46 - 117 - 105 - 120

Le sweat le décontracté existe également en version junior pour les enfants de 6 à 14 ans. 

Les deux patrons sont disponibles dans la boutique

La version d'Olivier (un des deux créateurs des BG pattern) dans une maille rouge brodée aux couleurs de la marque. 

Dans cette version, Olivier a choisi la version hoodie à capuche. 

Choix des matières

Pour coudre un sweat (n'importe quel modèle d'ailleurs), il faudra choisir une maille, c'est-à-dire un tissus tricoté extensible (sans quoi il ne sera pas possible de passer votre tête ou de passer vos manches).

Idéalement une maille jersey assez épaisse est recommandée pour un aspect moelleux. Il est également possible d'utiliser un french terry, un sweat molletonné/gratté/brossé.... ou on peut encore jouer avec les matières en utilisant de l'éponge, du velours extensible, du polaire, du minky.... 

Seule contrainte, le tissu choisi doit avoir une extensibilité de 30 % minimum en travers (perpendiculairement au droit fil). Un échantillon de 10 cm doit pouvoir s’étirer au delà de 13 cm, c'est le cas de l'ensemble des mailles de la boutique. 

Pour ma version, j'ai choisi un french terry au motif plutôt masculin de la marque Bloome Copenhagen. Cette maille bio est d'une superbe qualité et comme on arrivait à la fin du rouleau de la boutique... je n'ai pas pu m'empêcher d'en couper un morceau pour lui. J'ai choisi également de réaliser l'encolure en bord côte noir pour rappeler le motif. 

French terry

Le bord côte peut être utilisé pour réaliser des encolures, bords de manches mais peut également placé au bas du vêtement. 

French terry

Dans le panier de la couturière ou du couturier

Pour coudre un sweat pour homme, il vous faudra: 

Pour la version hoodie, il faudra ajouter:

  • 10 cm d’entoilage thermocollant moyen
  • 2 oeillets
  • 1,40 m de cordon 

Pour les deux versions, n'oubliez pas d'adapter vos aiguilles à la couture des tissus extensibles : une aiguille machine de machine spéciale jersey (ou vous pouvez utiliser directement la surjeteuse) et une aiguille double (ou une recouvreuse pour réaliser les ourlets)

N'oubliez pas de tenir compte des raccords si votre tissu est à motifs, afin de pouvoir établir une certaine symétrie.

Il est aussi possible de remplacer la bande d'encolure par du bord côte (c'est ce que j'ai fait dans ma version). 

Les points techniques

Pour la version sweat, les points techniques sont assez simples à réaliser. Ils sont:

  • l'assemblage du corps en commençant par les épaules, les manches et les côtés. 
  • la pose de l'encolure
  • les ourlets de manches et du bas du vêtement

Pour la version hoodie, d'autres points techniques se rajoutent comme :

  • la pose des oeillets
  • la mise en place du cordon
  • la pose de la capuche

Enfin pour la version veste, il faudra encore rajouter le point technique de la pose du zip. 

Expérience couture

Comme à mon habitude, j'ai assemblé le sweat à la surjeteuse complètement, y compris la bande d'encolure. 

Pour se faire, j'ai surjeté l'ensemble des coutures d'assemblage avec 4 fils. 

J'avais réalisé un article avec le tutoriel des différentes étapes d'assemblages, vous pouvez le retrouver sur le blog ou en cliquant ici. 

Pour les ourlets, je suis allée chercher ma recouvreuse dans l'armoire 😊. Depuis que j'en ai une, je réalise tous mes ourlets sur mailles avec celle-ci. Je trouve que le résultat est tellement beau tant sur le devant que sur le dos. Si vous n'avez pas de recouvreuse, l'aiguille double sera votre alliée pour réaliser à la machine à coudre de beaux ourlets. 

Voilà mon chéri a reçu le sweat qu'il demandait et je suis satisfaite du résultat. Le sweat est bien ajusté comme il le souhaitait. 

A vos aiguilles!