Cette semaine, je vous invite à découvrir le passepoil qui vous permettra de mettre en avant vos jolis ouvrages de couture. 

Qu’est-ce que le passepoil ? 

Le passepoil est composé d’un cordon entouré de tissus destiné à orner une couture. Le cordon intérieur est le plus souvent composé de coton, mais vous pouvez trouver d’autres types de cordons comme du polyester, du nylon dépendant de l’usage de l’ouvrage que vous réalisez. Le tissu entourant ce cordon peut lui aussi être en différentes matières : en coton, lurex, similicuir… Il est coupé dans le biais du tissus pour permettre une certaine élasticité pour suivre les courbes de la couture.

A quoi sert-il ? 

Le passepoil permet de souligner des bords et des coutures. Le passepoil a uniquement un but décoratif. Nous allons le retrouver « pris en sandwich » entre deux tissus. Il pourra venir se placer :

  • entre une doublure de manteau et la parementure de celui-ci, 
  • pour souligner une poche sur une jupe, une robe… 
  • pour souligner un empiècement comme le dos de la blouse Violette ou pour les empiècements de la robe cardamome
  • pour border le rabat d’un sac 
  • … Bref, vous l’aurez compris, on peut en mettre un peu partout ;-)
En résumé, c'est LE détail chic qui fait la différence avec ce que vous pouvez habituellement trouver dans la mode "grand public"

Comme le but est de mettre en avant/décorer une couture, le plus souvent on choisira une couleur contrastante ou on viendra mettre une touche de fantaisie. Par exemple, choisir le même ton pour le passepoil mais le choisir en lurex pailleté ou en simili cuir… ou choisir un passepoil fluo…

Tu trouveras une jolie sélection de passepoil en lurex dans ma boutique. 

Comment le coudre ? 

Comme nous l’avons vu plus haut, le placement du passepoil se réalise entre deux couches de tissus. Nous donc devoir le placer en deux étapes : une première couture pour le fixer au premier tissu et une deuxième qui viendra fixer le deuxième tissus.

Voici les 3 grandes étapes : 

 1.   Épingler le passepoil sur l'endroit du tissu en superposant les bords bruts du passepoil lui-même et du tissu (le cordon est donc vers l’intérieur du tissu). Si vous devez le poser en courbe ou dans un angle, en principe le passepoil (réalisé dans le biais) a une certaine souplesse et pourra suivre la courbe. Si il est trop raide, vous pouvez réaliser des petits crans dans la marge de couture du passepoil, de manière à bien épouser le pourtour du tissu. Si vous voulez des finitions parfaites, je vous conseille de bâtir. 

 2.   Piquer au plus près du cordon (sans piquer dedans) avec un pied presseur spécial passepoil (souvent il n’est pas fourni de base avec votre machine) ou avec un pied pour fermeture éclair. 

 3.   Placer le second tissu endroit contre endroit, de nouveau en superposant bien les bords bruts et épingler (ou bâtir). Retourner votre réalisation de manière à avoir sur le dessus la première piqûre. Repiquer dans votre première couture. 

 4.   Voilà votre passepoil est placé, il ne reste plus qu’à bien repasser votre ouvrage.

Avez-vous déjà testé la mise en place du passepoil? Moi, j'adore en mettre sur mes créations pour sublimer les finitions.  Comme j'aime à le dire, tout est dans le détail ;-)