Pour la fête d'halloween, j'avais besoin de coudre un sweatshirt jaune citron pour mon mari pour compléter sa tenue de loup-garou Michaël Jackson (si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à revisionner le clip de thriller 😊).  Alors, je me suis dit que ce serait un chouette article pour vous montrer comment monter un sweatshirt entièrement à la surjeteuse et vous donner mes trucs et astuces. 

Alors c'est parti! 

Le patron : A quoi faut-il être attentif?

1. Pour réaliser un sweatshirt, vous aurez besoin d'un patron pour sweatshirt, vous allez me dire "ben oui c'est normal" mais c'est important à noter car le patron va être adapté à l'élasticité du tissu. Les modélistes prennent en compte l'élasticité des mailles pour créer des patrons qui seront adaptés. Souvent, ces patrons sont "plus petits" que les patrons pour tissus chaîne et trame. 

2. Référez-vous au tableau des tailles pour choisir votre taille. Après vous être mesuré(e), vérifiez le tableau de référence fourni avec le patron. En effet, ce n'est pas parce que vous avez une taille commerciale 40 que cela correspondra forcément à une taille 40 pour votre patron. Les tailles des patrons peuvent varier; il n'y a pas de références standards; c'est pour cela qu'on entend parfois dire "Burda ça taille grand,...".

3. Attention aux marges de coutures! Vérifiez sur votre patron si les marges de couture sont incluses ou pas. Il est à noter que si vous utilisez la surjeteuse et que vous rasez légèrement votre marge de couture, il est bon d'avoir une marge de 0,7 - 0,8cm.  Si elle est de 1cm, vous devrez raser plus ou adapter le couteau sur votre surjeteuse. 

Il existe beaucoup de marques et de styles de patrons pour sweatshirt, à vous de bien lire les recommandations spécifiques à la marque. Vous trouverez dans la boutique des sweatshirts pour femme de la marque IAM patterns qui sont très bien expliqués. 

Pour le sweatshirt de mon mari, j'ai choisi le modèle NAND de la Maison Victor n° mai/juin 2017 que j'ai vraiment beaucoup modifié : j'ai enlevé la poche avant, j'ai enlevé les découpes de manches et j'ai travaillé sur deux tailles pour correspondre à ses mesures réelles. 

La découpe du tissu et du bord côte : A quoi faut-il être attentif?

1. Placez bien vos pièces de patron dans le droit fils et faites attention à bien placer le devant et le dos au pli du tissu. 

2. Marquez bien les crans en entaillant très légèrement la maille (2-3mm suffisent), car ces crans sont très utiles durant les étapes de montage

3. Vous pouvez utiliser du bord cote en bande ou tubulaire pour les bas de manches et de corps. Dans le cas du bord côte tubulaire, n'ayez pas peu de couper le côté du bord côte pour le mettre à plat et couper plus aisément la bande d'encolure et de bas du vêtement. 

Vous trouverez du bord côte tubulaire ou en bande dans la boutique. Pour le sweatshirt présenté, j'ai utilisé du bord côte tubulaire blanc. 

Préparation de l'assemblage : à quoi faut-il être attentif?

Pour assembler vos pièces avant de les coudre, il y a trois techniques possibles que je vais détailler. Le choix de la technique va dépendre de votre préférence mais aussi de votre degré d'attention et de précision souhaitée.

Pourquoi du degré d'attention? Car pour assembler votre sweatshirt à la surjeteuse vous allez utiliser le couteau de la surjeteuse pour bien raser les bords à cru. Et ce même couteau déteste les aiguilles... Si une aiguille passe sur le couteau, c'est foutu! La plupart du temps, il faudra changer la pièce. Donc si on utilise des aiguilles, il faudra être bien concentré et attentif.

Pourquoi le degré de précision? Car en fonction de la méthode choisie vos raccords de couture seront parfaits ou parfois un peu approximatif... cela dépend donc de votre degré d'exigence. 

Les trois méthodes pour préparer la couture

1. Les wonders clips - les pinces plastiques

Cela marche très bien pour les matières qui ont pas mal d'épaisseur et vu qu'on ne peut pas les louper, il y a très peu "d'accidents" de passage de pince dans le couteau. On les voit bien et on les retire au fur et à mesure, ce qui est un avantage indéniable. Néanmoins, le degré de précision de ces pinces est beaucoup plus bas que pour les deux autres méthodes. 

2. les épingles classiques

Pour la préparation des coutures, vous pouvez également utiliser des épingles en les piquant parallèle à la couture. Cela permet d'éviter qu'elles ne passent dans le couteau. Cela demande un peu d'expérience pour bien les placer. Je conseille de les décaler légèrement, pour éviter que le pied de la surjeteuse ne passe dessus et marque de manière irrémédiable le tissu (à cause de la pression du pied sur l'épingle). Cette méthode demande de l'attention mais permet d'être plus précis dans les raccords. 

3. le fil de bâti

Cette méthode est la Rolls-Royce, surtout si vous avez des tissus très glissant, ou beaucoup d'embus à résorber. Elle a l'avantage de ne pas poser de problème avec le couteau de la surjeteuse. L'inconvénient est évidemment le temps surtout si vous n'êtes pas habitué(e) à réaliser des points de bâti. 

Vous trouverez dans la boutique le matériel pour réaliser ces trois méthodes. Mes préférées restent les aiguilles et le fil de bâti. 

On passe à la surjeteuse : comment se préparer?

1. Vérifiez bien votre enfilage avec deux aiguilles jersey correspondant aux besoins de votre surjeteuse (voir le manuel de votre marque)

2. Placez les 4 cônes ou bobines de fils correspondantes à votre projet

3. Vérifier bien que le couteau est actif

4. Avant de démarrer la couture sur votre projet, faites des tests avec des chutes pour ajuster les tensions de disques. 

Ca y est, vous êtes prêt(e) à coudre!

Voici les étapes d'assemblage

1. Assemblez les épaules et les côtés devant et dos endroit sur endroit

2. fermez les côtés de manches (pour former un tube)

3. Assemblez les manches au corps en vous aidant bien des crans et en résorbant l'embus. Cela vous permettra de faire des supers raccords 😊

4. Fermez la bande d'encolure et piquez endroit sur endroit. Faites la même chose avec chacun des poignets. 

5. Assemblez les côtés endroit contre endroit des bandes de bords côte du bas de corps

6. Pliez en deux toutes les pièces en bord côte dans leur longueur (envers sur envers)

7. Glissez les poignets en bords côte autour des manches, épinglez les bords à cru sur le pourtours

8. Assemblez les poignets

9. Placez la bande d'encolure en prenant soin de placer la couture du bord côte au milieu dos. Ensuite, épinglez tout le pourtours selon les crans endroit du bord côte contre endroit du corps. Assemblez

10. Répétez la même opération avec le bas de corps, mais cette fois en alignant les coutures du bords côtes avec les coutures côté. 

Tadam! C'est presque fini et oui parce qu'il reste l'étape de rentrer les fils.

Pour cela deux méthodes:

- soit vous rentrez les fils à l'intérieur de votre surjet avec une aiguille

- soit vous dénouez les fils de surjet jusqu'à votre tissus. Vous avez deux fils plus longs qui correspondent aux fils des boucleurs de votre surjeteuse. Vous tirez un coup sec et un noeud va se former. Vous n'avez plus qu'à couper. 

Et voilà, cette fois c'est vraiment fini et il n'y a plus qu'à enfiler son sweatshirt!