Quand on parle de velours, on peut imaginer des tentures "d'époque", des rideaux de théâtre mais aussi des pantalons et shorts bruns à côtes pour l'hiver des bambins... or, le velours c'est bien plus que cela!

Depuis plusieurs années maintenant, le velours revient sur le devant de la scène mode. De part, sa douceur, sa texture, ses motifs et son originalité; le velours n'a pas à rougir devant la mousseline ou les jolies mailles. 

Aujourd'hui, le velours se la joue chic tout en douceur en restant abordable, sympa à coudre et à porter. 

Body en velours - modèle Lizaig de Marie Poisson

Robe burda en velours dévoré cousu pour le concours des 70 ans de la marque en 2020

Mais le velours qu'est ce que c'est? 

Sous le terme velours, nous rassemblons un ensemble de tissus variés qui ont comme point commun le fait d'avoir été tissé dans une armure complexe dite "velours". L'armure est le terme technique employé pour "manière de tisser".  

Le velours n’est donc pas à proprement parler une matière ou un tissu unique mais une armure. On trouvera des velours : ras, milleraies, panne de velours, velours dévoré, côtelé, matelassé,...

Cette armure a la caractéristique de rassembler en plus du fils de chaîne et de trame classique, un ou plusieurs fils supplémentaires appelés "fils poils". Ces fils vont venir s'enchâsser dans la trame et former des bouclettes en surface du tissu (d'un seul côté). Ces bouclettes pourront ne pas être coupées (comme pour le tissus éponge), ou coupées (comme dans le cas du velours ras). 

De par cette présence de bouclette d'un seul côté du tissu; vous l'aurez compris les deux faces du velours sont très différentes et vont influencer la manière de le travailler. La face envers va avoir une surface souvent mate et lisse et la face endroit va avoir une surface formée de petits poils courts, dressés et serrés dans un sens.

Et oui, comme pour un chat, les poils du velours ont un sens et devront être caressées dans le sens du poil...

Quels sont ses points forts?

De part sa douceur, le velours est agréable à porter. Attention toutefois à sa composition car vous l'aurez compris, on trouve des velours de soie (très cher), des velours de coton,... mais aussi de polyester qui ne réagit pas du tout de la même façon aux odeurs corporelles. Vérifiez donc bien la composition du velours et son grammage avant de passer à l'achat. 

Le velours est relativement épais et tient relativement chaud. D'autre part, il est solide et résiste bien au temps. Il est parfait pour coudre des robes, vestes et pantalons qui serviront en hiver mais également à la mi-saison. 

Un autre bon point du velours, c’est qu’il ne s’effiloche pas lors de la coupe.

Veste Naelle de Coralie Bijasson

Pantalon Paul de Coralie Bijasson

Quels sont ses points d'attention?

Nous l'avons vu  plus haut, le velours a des poils et ses poils ont un sens qu'il faudra respecter pour les pièces de votre cousette...

Au moment du placement de vos pièces de patron

Vérifiez que les pièces de votre patron respectent bien le droit fils mais aussi qu'elles soient orientées dans le même sens du poil. Sinon, vous risquez d'avoir des pièces de colorations légèrement différentes car il y a un effet d'ombre; d'autre part lorsque vous allez passer votre main sur votre vêtement vous allez sentir le sens du poils changer (effet douceur entaché)...
Pour info, le velours semble plus sombre quand poils sont orientés vers le haut. 

Au moment de la découpe des pièces

Lorsque vous devez couper une pièce au pli, pliez le velours en deux de sorte que les pois se retrouvent à l'intérieur,  vous aurez plus de facilité pour couper le tissu. 

Il est toujours plus facile d'épingler les pièces du patron sur l'envers du tissus, cela facilitera l'épinglage et la coupe. D'autre part, si vous devez faire des marquages à la craie, ce ne sera possible que sur l'envers du tissu, l'endroit étant constitué de poils, votre craie ne tiendra pas longtemps et vous manquerez de précision. 

Il est aussi important de ne pas écraser les poils, préférez donc épingler à la mise des poids pour maintenir vos pièces de patron.

Au moment de repasser

Il est préférable de repasser le velours sur l'envers. Si vous avez besoin de repasser, utiliser un autre morceau de tissu entre le fer et le velours pour protéger votre tissu.  Pour ouvrir une couture, pressez doucement avec la pointe du fer pour vous concentrer sur la couture. La risque est de marquer votre velours, c'est ce qu'on appelle lustrer. 

Quel niveau de couture faut-il avoir pour se lancer dans la couture du velours?

Si pour la panne de velours, un niveau expérimenté est nécessaire; il n'en va pas de même pour un velours côtelé ou milleraies qui pourront être cousu à partir d'un niveau de couture "moyen" (plus vraiment débutant mais pas encore expert). 

Vous pouvez commencer par la couture d'une robe, une jupe qui seront d'abord plus faciles pour ensuite passer à des pièces plus complexes comme le pantalon ou la veste. 

Dans la boutique, nous proposons des velours côtelés en 100% coton qui seront parfaits pour débuter la couture de cette matière. 

Robe Ditte de La Maison Victor en velours milleraies

Robe Ditte de La Maison Victor en velours côtelé

Quel matériel et techniques de couture pour coudre le velours?

Comme habituellement, choisissez une aiguille en fonction de l'épaisseur de votre velours, plus il sera épais plus le numéro de l'aiguille devra s'élever.
Utilisez de préférence une aiguille neuve pour débuter votre ouvrage et n'hésitez pas à faire des tests sur des chutes de velours avant de vous lancer sur les pièces finales. 

Selon l'épaisseur du velours, il peut être plus esthétique d'allonger le point comme pour la couture du denim. Et dans le cas de velours très épais un pied à double entrainement peut être une aide.

Pour coudre le velours, un fil classique en polyester sera parfait. 

Comment l'entretenir?

Le velours doit être lavé à l'envers pour préserver le tissus et surtout ses jolis poils de surface. Renseignez vous sur sa composition et sur son mode d'entretien. 

J'espère que ce petit article vous appris quelques notions sur le velours... il y a tellement à dire sur cette belle matière que j'affectionne. 

Allez il n'y a plus qu'à! A vos aiguilles!